Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 16 ... 32  Suivant
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Mer 23 Mar - 20:28



A travers le vent et la neige, un petit convoi traverse la contrée en guerre de Tadshe. Hommes et bêtes souffrent du froid, en espérant arriver de bonne heure au camp du plateau d'Ichor, situé un peu au sud des grandes forets de pins délimitant la frontière avec le désert glacé d'Istrad. Dans l'une de ses carrioles, il y en à une spéciale... équipé de barreau épais, celle-ci renferme des prisonniers de guerres, ou alors de simples contrevenant. 
Certains sont destiné au billots, d'autre à la potence, ou encore au travaux forcés. Ces prisonniers viennent d'horizons différents... Ces prisonniers... C'est VOUS


Dans la carriole, il fait sombre. Vous avez les mains liées, et vous êtes serré aux autres occupant. Un garde vous surveille.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Mer 23 Mar - 20:42
Saska grommela contre elle même.
Ce n'était pas la première fois qu'elle se faisait attraper. Les Elfes Noirs avaient normalement des aptitudes pour la furtivités mais ce n'était apparemment pas son cas car la plupart de ses tentatives de vols furtifs se résolvaient par un échec... A cause de sa traversée du Désert brûlant elle avait perdu tout son équipement et ses pièces d'or, elle avait réussi à au moins sauver son cheval qui marchait, attaché à l'une des carrioles. Elle savait qu'elle n'allait pas rester prisonnière longtemps, mais elle détestait être privée de ses moyens comme ça.
Elle poussa un soupir et leva les yeux vers les autres passagers, à la recherche peut-être d'un "compagnon de galère", ou plutôt pour voir s'il y a avait quelques nains ou semi-elfes dans le lot - histoire de s'amuser un peu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maëlys Tremblay
Voir le profil de l'utilisateur
http://maelys-tremblay.fr

Maîtresse du Fouet




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Mer 23 Mar - 21:31
Faënil n'était pas contente. Pas du tout. Elle, un haut-elfe de sa trampe, prisonnière ?! Peuh, et puis quoi encore. Elle tirait sur ses poignets, elle voulait s'extirper de ses encordages. Il fallait bien que sa force de barbare serve à quelque chose !



Si tu veux vivre, vis. Si tu veux mourir, meurs. Si tu veux rêver, rêves.
Qu'importe ce que tu veux faire, fais-le.
Fais-le par toi-même car personne ne le fera à ta place.
Personne ne t'aidera.
Personne d'autre que toi.
Alors si tu veux vivre, vis. Si tu veux mourir, meurs. Si tu veux rêver, rêves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chayes
Voir le profil de l'utilisateur
http://damlierre.tumblr.com

Maître des Jeux/Quelqu'un a dit ellipse ?



MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Mer 23 Mar - 21:47
Un vent terriblement froid soufflait à travers les planches et les barreaux de la carriole.
Tadshe. C'était bien caractéristique de Tadshe, ce qu'elle voyait là dehors..
De la neige, de la neige à perte de vue, des forêts de conifères, un pauvre ruisseau gelé et crachotant, peinant à persister à travers la glace, puis de nouveau de la neige, des montagnes... Rien de bien intéressant en somme.
Elle n'avait pas mis un pied dans cette région du monde depuis qu'elle s'en était faite sortir les fers aux pieds et aux mains, et voilà qu'elle s'y retrouvait de nouveau, et dans une situation ironiquement similaire.
Il lui semblait presque voir ses pieds bleuir... à peine le garde lui avait-t-il refourgué une vieille cape mitée et malodorante lorsqu'elle s'en était plaint.

Elle avait relevé piteusement la tête et l'avait remercié avec ce qu'il fallait de chaleur dans la voix pour paraître reconnaissante, et levait parfois vers lui des yeux qu'elle voulait timides, de ceux des ingénues peintes sur les murs des temples. Tout pour paraître innocente, simplette et sans défense. Elle mettait tant d'empressement à baisser les yeux lorsque enfin ceux du garde croisaient les siens, à se cacher sous la cape, recroquevillée dans un coin, que les hommes du cirque eux mêmes auraient pu y croire, elle en était certaine.
Ils lui avaient pris tous ses bijoux, ces rustres.
Ils l'avaient même mise à nue pour récupérer ceux incrustés dans ses vêtements, et elle se retrouvait vêtue de ce pantalon de cuir infâme et d'une tunique en laine drue, si rêche qu'on doutât presque qu'elle eut été réellement travaillée.

Elle ne se souvenait que peu de ses jours à Tadshe, mais de ce qui lui revenait, les peaux de bêtes omniprésentes, contre les murs, sur les épaules, les grands feux allumés, les boissons brûlant la gorge et le ventre, et la neige et les sapins, cloîtrés à l'extérieur, incapables de se frayer un chemin à travers la chaleur du mode de vie des enfants : rien de tout cela n'évoquait le souvenir du froid intense que la région lui offrait maintenant.
Mis à part peut-être le jour où l'on l'avait emmenée, et même là, il lui semblait avoir été plus vêtue qu'en ce moment. Ou alors étais-ce tout simplement qu'elle n'avait alors aucune conscience de ce froid mais qu'il avait toujours été là...

Bah, peu importait.
Le garde avait détourné les yeux. Ainsi elle recommença son petit manège, scrutant son visage dans ses moindres détails, alors qu'elle imaginait, souriant intérieurement, ses propres joues et son nez rougis par le froid.
La jeune fille trouvait comme occupation, lorsque le garde pensait la forcer à détourner le regard, de le reporter sur les autres occupants de la carriole : elle n'était peut être pas la plus jolie ici. Son visage et son corps présentaient quelques imperfections. Mais un rougissement opportun pouvait sûrement balancer en sa faveur à un moment ou à un autre.



"Si vous continuez de penser que ce rocher ne devrait pas voler, il risque de vous entendre , de s'en convaincre, et vous allez finir par avoir raison."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Isthalia
Voir le profil de l'utilisateur

Reine Succube




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Mer 23 Mar - 22:28
A l'arriere de la cariole des prisonniers, non loin du garde, était assis Daric Saragore. Les mains liées, les avant bras posés nonchalamment sur ses cuisses et le dos affalé contre les barreaux de métal, il avait la tête penchée en avant. Il était calme, les yeux fermés et visiblement il méditait. 


Enfin, visiblement c'est vite dit puisqu'il semblait un peu invisible face à tous les autres, il n'avait pas dit un seul mot, n'avait pas ouvert les yeux une seule fois, au départ les gens pensaient qu'il dormait mais il était assez attentif pour relever la tete lorsque la buse posée sur le toit émetait de temps à autre un petit cris perçant.


Un peu engourdi par le froid, il préferait garder ses forces car si être prisonnier avait l'avantage de le faire voyager rapidement d'un bout à l'autre du continent, c'était toujours une autre affaire pour s'évader. Alors il en profitait pour réfléchir, épiant discrètement à la recherche d'un éventuel truand pouvant plus tard être assez peu futé pour lui servir de diversion.


Les heures passaient, plutot longuement, et Daric Saragore, vétu de noir et de gris, se fondait dans le silence pesant de la situation.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dea_aurora
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Dea_aurora

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Jeu 24 Mar - 18:52
Gabrelle gardait le silence et tentait de se faire la plus discrète possible. Elle ne voulait surtout pas attirer l'attention sur la semi elfe qu'elle était. Ses oreilles étaient cachées sous sa chevelure blonde, sa chevelure cachée sous la capuche de son manteau et ses yeux parés d'une couleur verte grâce à un sort qu'elle avait exécuté elle même. Elle espérait ainsi cacher sa vraie nature et observait les autres prisonniers en catimini.
Elle ne comprenait toujours pas comment elle avait pu terminé ici. On lui avait vaguement expliqué qu'elle chassait sur un territoire où elle n'avait aucun droit avant de la jeter comme une malpropre dans cette cage répugnante. Elle émit un faible soupir et continua son inspection en évitant de croiser le regard de l'elfe noire qui les suivait sur son cheval derrière.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Jeu 24 Mar - 19:07
A travers les barreau du chariot, le froid se fait plus mordant, et la tempête s'épaissit. 


Faënil, malgré tes efforts, tes gestes sont inutiles, et le garde te fait : 
"Arrete de gigoter saloperie d'elfe. Du devrais garder tes forces pour pleurer tes dieux sur le billot."

Deljan, à force de l'observer, tu remarque que le garde a cacher un petit couteau sous son aisselle. 

Les autres, le froid commence a vous mordre, vos vêtements simples un peu humide et peu épais n'aidant pas.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maëlys Tremblay
Voir le profil de l'utilisateur
http://maelys-tremblay.fr

Maîtresse du Fouet




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Jeu 24 Mar - 19:23
"La ferme, sale humain !" cracha Faënil sans s'arrêter pour autant. Au contraire. Elle y mettait plus de hargne.



Si tu veux vivre, vis. Si tu veux mourir, meurs. Si tu veux rêver, rêves.
Qu'importe ce que tu veux faire, fais-le.
Fais-le par toi-même car personne ne le fera à ta place.
Personne ne t'aidera.
Personne d'autre que toi.
Alors si tu veux vivre, vis. Si tu veux mourir, meurs. Si tu veux rêver, rêves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Jeu 24 Mar - 20:52
(Dea je suis pas sur le cheval hein xD)
Bon, cette elfe là était sans aucun doute une Haute-Elfe, vu son dégoût pour les humains. Saska n'avait rien contre les humains, mais cette elfe lui paraissait... Amicale, oui, oui. 
Elle remarqua bien le petit jeu de l'humaine qui échangeait des regards avec un des gardes mais préféra ne pas y faire attention : elle n'avait aucun intérêt pour ce genre de choses. 
Il y avait aussi cet homme silencieux dans un coin et cette femme encapuchonnée dont il lui était impossible de connaître l'identité, mais elle ne s'y attarda encore une fois pas longtemps.


L'Elfe Noire s'ennuyait ferme. Et elle devait trouver un moyen de se sortir de là, elle et son cheval. Le problème c'est que niveau roublardise elle n'était pas franchement une perle, et elle avait aucune arme pour se défendre. Elle regarde donc attentivement tout autour d'elle en à la recherche du moindre petit détail. En même temps elle remuait ses bras et ses jambes, histoire de ne pas finir frigorifiée.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chayes
Voir le profil de l'utilisateur
http://damlierre.tumblr.com

Maître des Jeux/Quelqu'un a dit ellipse ?



MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Ven 25 Mar - 13:33
Un couteau... Moui. Elle n'était pas de taille à lutter au corps à corps avec un garde de toute façon.
Peut-être qu'un de ses compagnons de carriole en était capable en revanche. Tout le monde avait les mains liées. Ils étaient nombreux cela dit, entassés dans cette cellule ambulante.
Il lui semblait entrevoir une possibilité d'évasion, et la première chose à faire pour elle était de tenter d'extirper ses mains des cordes de chanvre irritant qui les engourdissaient, les rendant plus sensibles encore au froid ambiant.

Ainsi, recroquevillée dans son coin, les mains liées dans son dos, elle commença un lent travail de retrait de ses liens, cachée sous sa cape mitée. Sa très grande souplesse et sa dextérité naturelles, à défaut de la rendre résistante, pourraient au moins lui servir dans ce genre de situation. Elle ne voulait pas retirer complètement ses liens, juste les desserrer suffisamment pour les retirer à son bon vouloir, tout en donnant l'impression d'être toujours attachée.

Elle profita de cette activité pour se perdre dans la contemplation du paysage visible par les barreaux et tenter de se souvenir de la taille du convoi et de l'endroit où ils avaient mis leurs possessions. Si leur équipement était trop loin dans le convoi, ce serait préjudiciable, ils ne pourraient jamais le récupérer..


Elle savait quel genre de choses elle pouvait demander ou dire au garde pour essayer de le faire lever le bras, et même peut-être de le faire se rendre utile. Elle avait suffisamment travaillé son apparente innocence auprès de lui pour se risquer à lui demander un service, après tout. Mais il lui fallait au moins un complice, et pour ça, il fallait déjà qu'elle parvienne à défaire ses liens, puis à défaire ceux d'un autre discrètement.

Il n'y avait qu'à espérer que la dispute avec la haute elfe s'envenime... Sinon elle trouverait bien un autre moyen de faire diversion, mais ce serait plus risqué.



"Si vous continuez de penser que ce rocher ne devrait pas voler, il risque de vous entendre , de s'en convaincre, et vous allez finir par avoir raison."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dea_aurora
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Dea_aurora

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Ven 25 Mar - 20:04
Gabrelle se recroquevilla un peu plus sur elle même. Le froid était vif. Elle essaya de protéger son visage en baissant au maximum sa capuche. Sa méthode fonctionnait peu.
Elle avait envie de pousser des jurons à tout va mais se retint bien d'ouvrir la bouche... Pendant quelques minutes.

-Quelqu'un sait-il au moins où l'on va? grommela-t-elle finalement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Ven 25 Mar - 20:07
Faenil,le garde se lève, et te met un coup de poing dans la figure. Ta vision en est un peu troublé, et le gout du sang envahi peu à peu ta bouche.
"FERME LA, CHIENNE D'ELFE!"
Les liens qui te retiennent eux commences à lâcher et se desserrent

Deljan,tu desserre peu à peu tes liens, et tu commence à te libérer.

Saska, Tu remarque que la porte est fermé par une chaine, dont le cadenas est surement à l'extérieur.

Un jeune homme aux cheveux noir et aux yeux jaunes est prisonnier comme vous.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chayes
Voir le profil de l'utilisateur
http://damlierre.tumblr.com

Maître des Jeux/Quelqu'un a dit ellipse ?



MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Ven 25 Mar - 20:33
Parfait. Tout semblait bien se goupiller pour elle.
Profitant de l'altercation, Deljan s'écarta brusquement de la haute elfe et du garde, feignant la peur, pour aller s'écraser contre le mur d'en face. Elle se remit en position assise contre la paroi de bois, regarda ses deux nouveaux voisins et cacha un léger sourire en regardant le jeune homme aux yeux jaunes.
Faisant mine de se réinstaller maladroitement et surtout, difficilement, elle le bouscula de l'épaule pour attirer son attention et lui toucha la main en dans un léger sourire complice qui disparut aussitôt.
Camouflant ses gestes par leurs vêtements elle commença à défaire les liens de son voisin.
A côté d'elle se trouvait aussi une elfe noire à l'apparence robuste. Il lui suffirait sûrement de la détacher pendant que l'autre agissait.
Elle pourrait bien se passer d'un pan de cape pour empêcher le garde de hurler ou d'appeler du renfort.



"Si vous continuez de penser que ce rocher ne devrait pas voler, il risque de vous entendre , de s'en convaincre, et vous allez finir par avoir raison."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Ven 25 Mar - 20:40
L'elfe noire glissa son regard jusqu'à l'inconnue à capuche, et voyant que personne ne semblait réagir répondit :


- Où on va ça j'en sais rien, mais on est probablement pas loin du désert glacé d'Istrad vu la température.

Sa nouvelle voisine (qui lui semblait chétive mais... vachement agile) semblait trifouiller des trucs dans son dos seulement elle ne pipa mot et continua son observation intensive.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Isthalia
Voir le profil de l'utilisateur

Reine Succube




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Ven 25 Mar - 21:08
Daric ne bougeait pas mais il avait bien compris que l'heure était venu de se bouger. Les yeux fermés, il ne réagit pas à l'échange houleux et profita de l'agitation pour détendre ses liens discretements sous son grand manteau. Les autres passagers de la carriole en avait visiblement marre d'être là il était même presque sur que certains tentaient de s'échapper actuellement.


S'échapper au milieu d'un paysage glacial et peu habité là où des gardes peuvent plus facilement repérer les fuyards n'étaient sans doute pas la meilleure idée mais soit. Si les plus bruyants pouvaient faire discretion ce serait très bien pour lui. En attendant il devait se détacher et surtout trouver par où fuir en cas d'évasion. 


Lentement il releva la tête et émis un petit sifflement sec, rapide. La buse sur le toit s'envola et il ouvrit les yeux, des yeux d'un gris extremement pâle, presques blancs. Les yeux fixés vers le sol, on ne les voyait qu'à peine et il n'avait même pas regardé les autres passagers. Il affichait un visage serein, les yeux dans le vague, toujours sans dire un mot.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dea_aurora
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Dea_aurora

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Ven 25 Mar - 21:54
Gabrelle marmonna quelque chose d’incompréhensible et tenta de se défaire de ses liens discrètement. Elle s'éloignait beaucoup trop de sa forêt. Elle fit mine de se concentrer sur le chahut mais était en réalité focalisée sur les liens.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Ven 25 Mar - 23:16
Deljan, tu te libere, toi, et ton nouvel ami, qui te lache un mince sourire.

Daric, Gabrelle vos liens se détendents

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chayes
Voir le profil de l'utilisateur
http://damlierre.tumblr.com

Maître des Jeux/Quelqu'un a dit ellipse ?



MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Ven 25 Mar - 23:28
Elle lui sourit en retour et lui glissa à voix très basse d'attendre encore un peu, pour se détourner vers sa deuxième voisine, l'elfe noire.
Elle fit mine d'avoir subi un contact désagréable (si vous voyez ce que je veux dire) de la part de l'homme pour s'en écarter. Elle prenait toutes ses précautions, même si l'attention du garde était pour le moment portée sur l'elfe énervée.
Sans piper mot, elle entama le dénouement des liens de l'elfe noire, rassurée de savoir au moins quelqu'un de libre.



"Si vous continuez de penser que ce rocher ne devrait pas voler, il risque de vous entendre , de s'en convaincre, et vous allez finir par avoir raison."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Ven 25 Mar - 23:38
Saska sourit, voyant ce que l'humaine essayait de faire. Elle ne se demanda même pas pourquoi elle la délivrait elle, à vrai dire elle se doutait qu'elle manigançait quelque chose...
Elle tenta de défaire ses liens en même temps, histoire de lui faciliter un peu la tâche.
Comme elle n'était pas non plus très discrète elle même elle se retint de lui demander quel était son plan.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Sam 26 Mar - 18:53
Vous arrivez tous a vous détacher peu à peu, au bout d'une petite heure.
L'homme au yeux jaunes regardes Deljan, et souris. Il se tourne vers le garde.
"Je crois que la petite c'est détaché"
Le garde se tourne vers toi, Deljan,et hurle
"Lève toi! LÈVE TOI MAINTENANT"

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chayes
Voir le profil de l'utilisateur
http://damlierre.tumblr.com

Maître des Jeux/Quelqu'un a dit ellipse ?



MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Sam 26 Mar - 19:16
L'espace d'un instant, elle craint réellement d'avoir été dénoncée et faillit maudire son voisin, avant de se reprendre.
Dès lors, sans sourciller, la jeune femme se leva, accentuant son apparente faiblesse en se levant plus difficilement que ça ne l'était réellement et conservant les mains dans son dos et les cordes contre ses poignets, faisant mine de craindre l'ire du garde. Elle avait elle même préparé un plan, mais il semblait que l'inconnu en avait un autre. Il n'avait aucune raison de la dénoncer autrement.
Elle n'en était pas sûre, cela dit, et le plan de cet homme n'impliquait peut-être pas sa libération voire même sa survie à elle, auquel cas il faudrait bien qu'elle se débrouille.

Ainsi, le temps qu'elle mit à se lever lui permit de réfléchir à toute vitesse, pour relever vers le garde des yeux douloureux, et bégayer comme une pucelle timide et simple d'esprit :
"Messire... j'ai froid-je-je meurs de froid .. Il me semblait que mes mains allaient se détacher de .. de mes bras.. je suis bien désolée et si j'ad-d-mets avoir desserré mes liens.. je n'ai rien en commun.. avec les bandits auxquels vous semblez m'assimiler..."
Intérieurement, elle se préparait à bondir sur le côté à la moindre tentative de coup de poing. Les hommes de ce genre étaient bien prompts à profiter des moindres faiblesses de femmes de son gabarit pour les violenter de quelque manière que ce soit.



"Si vous continuez de penser que ce rocher ne devrait pas voler, il risque de vous entendre , de s'en convaincre, et vous allez finir par avoir raison."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Sam 26 Mar - 19:31
L'elfe noire s'était retenue de tout son être pour ne pas sauter sur l'inconnu qui venait de les dénoncer. Elle préféra aussi ne pas lui lancer de regard noir de peur qu'il l'a dénonce à son tour.
Elle félicita intérieurement la gamine pour son jeu d'actrice plutôt réussi, peut-être un peu trop surfait cependant, mais elle n'était pas elle même une experte dans ce genre de chose. 
Immobile, les mains faussement liés dans le dos, elle devait attendre que le garde ouvre leur petite prison avant de pouvoir lui sauter dessus et de lui voler son arme.
Elle avait confiance en ses capacités, elle savait qu'elle avait assez de force pour le faire. Cet humain n'était rien comparé à elle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Isthalia
Voir le profil de l'utilisateur

Reine Succube




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Sam 26 Mar - 20:23
Daric sursauta et leva ses yeux blancs et calmes vers la scène, visiblement une petite demoiselle avait des ennuis mais il n'allait sans doute pas l'aider du moins pas si cela l'empechait de s'en sortir lui !


Il ne broncha et rebaissa les yeux attendant le retour de la femelle buse, Hen-sul.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morrigann
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales



MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Sam 26 Mar - 22:32
Vladimir se contentait d'observer se qu'il se passait. Ce n'était pas comme s'il avait la moindre envie de résister, quelque part. Il avait vécu sa vie, et il y avait un moment qu'il attendait une forme de mort. De mort réelle, pas de demi-mort. Il était difficile de vivre sans but, quelque part, et les jeunes autour de lui avaient bien plus de raisons de s'inquiéter que lui. Surtout la gamine blonde, à qui il ne donnait facilement pas plus de vingt ans. Elle avait de l'audace d'oser prendre la parole ainsi, d'ailleurs. C'était sans doute l'innocence. Elle avait l'air toute candide, la petite. Il eut un petit pincement au cœur qu'il n'avait plus. Il sentait venir la mandale, il la sentait grosse comme un château.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure Sam 26 Mar - 23:09
La buse se pose sur le toit.

Le garde lève les yeux aux ciel, et te fiche une mandale, Deljan, avant que tu ais, le temps de l'esquiver. Tu as mal a la pommette, qui est un peu griffée. 

L'homme aux yeux jaunes profite de se geste, pour prendre le couteau sous l'aisselle, et lance maladroitement l'homme vers toi, Saska .

Le garde, plutôt réactif, s'apprête à tirer son épée.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les Terres Oubliée : Acte 1 : Un zéphyr d'aventure

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 32Aller à la page : 1, 2, 3 ... 16 ... 32  Suivant
Sujets similaires
-
» Les Terres Oubliées : Acte 2 : Une tempête de problèmes
» Les terres oubliées
» Il était une fois dans les terres oubliées...
» [40k-Death Guard] Les Oubliés du Terminus Est
» PEUT ON FAIRE DES TERRES PLEINS OU MODIFIER LES BORDS DE MER?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Berserk :: La Chambre des Jeux :: RPMJ :: Archives-
Sauter vers: