L'Odyssée de Dan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: L'Odyssée de Dan Dim 19 Nov - 20:41
-Ici, on trouvera les données et les pensées de Danaël tout au long de son périple.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: L'Odyssée de Dan Lun 20 Nov - 16:59
1er jour, arrivée en Egypte, début du voyage.


Danaël arriva sans problème sur le sable chaud du désert d’Egypte. L’air était presque suffocant. Il sortit ensuite une boussole et chercha le Nord-Est. Danaël soupira longuement avant de prendre son envol en faucon dans la direction donnée. Danaël mit beaucoup de temps à décoller, le sable soulevé lui rentrait chaque fois dans l’œil. Danaël pesta puis, il ferma les yeux et commence à décoller pour atteindre une altitude souhaitable. Le vent s’engouffrait dans ses plumes et la vitesse lui sifflait dans les oreilles. D’en haut, Dan vit une voiture ainsi qu’un homme qui allait vers une sorte d’entrepôt. Il n’y preta pas attention. Il n’est pas là pour taper la discute avec le premier venu, il ne semble pas mal en point donc, il va le laisser vivre sa vie. 

Danaël effectua des plongeons puis remonta à l’aide des courants chauds. Le soleil était puissant, il tapait bien sur le crâne. Dès qu’il vit une oasis, Dan s’y arrêta pour boire et se poser. Par chance, la nuit pointa son nez, il était encore plein d’énergie, mais il attendit un peu, faisant une petite pause, afin de regagner des forces. Il mangea aussi et prit une bonne collation d’eau. Quand le soleil fut rouge, il se leva et vit avec stupeur qu’un scorpion s’était poser sur son bras. Il paniqua un peu. Il se secoua vivement le bras et le scorpion roula plus loin. Il s’inspecta le bras, par chance, il ne l’avait pas piqué. Il remercia les astres pour cela. Il souffla un bon coup. Il l’avait échappé belle cette fois-ci. La chance ne pourrait pas lui sourire deux fois. Il scruta le ciel cramoisi. Il pensa au groupe, à sa Chimène, il ne savait pas comment ils prient la nouvelle… 

Il se ferma les yeux et laissa quelques instants son esprit s’échapper et se perdre dans l’Ether. Il revient ensuite à lui en secouant la tête. Il prit sa main et arracha à mains nus les mucus de son épaule. Il n’y avait plus Chimène pour faire ça. Il jeta cela sur le sable doré. Il remit son haut, puis il courut vers sa direction, vers son avenir et il se transforma en faucon et pour la première fois depuis longtemps, il put prendre le vent en un coup. Il s’élança vers le rouge foncé où les ténèbres de la nuit commence à apparaitre. Il prit l’altitude et fonça vers l’horizon, vers sa quête. Il devait réussir pour eux, et surtout il devait changer, réussir à se redevenir pour que le bouclier d’hiver rebrille dans le groupe.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: L'Odyssée de Dan Mar 21 Nov - 18:04
Danaël avait volé 10 heures, il ne savait pas où il était. Il avait effectué des pauses pour s’hydrater. Il était crevé, ses yeux commençaient à se fermer. Il piqua alors vers le sol dans le but de trouver son abri pour dormir. Il vola quelques minutes avant d’apercevoir un semblant de ville. Les constructions étaient en pierre grise, de nombreuses couleurs. Il scruta les allés, cherchant un toit dégagé. Il avait les yeux lourds et une faim imposante se muer dans son ventre. Il s’installa alors sur le toit d’un bâtiment. L’air était chaud et Dan ne supporte pas bien la chaleur. Il vérifia à l’oreille si la maison était habitée. Une trace de vie se fit entendre. Dan espère qu’il ne fera pas trop de bruit. Il sortit de son sac ses provisions déshydraté et en croqua un bout et avala de l’eau ensuite qu’il avait pris dans sa bouteille. Cela n’avait pas de gout mais bon, il devait faire avec. Il scruta les cieux qui s’éclaircissait avec un soleil qui tend à atteindre le zénith. Danaël était fatigué, il ferma une seule fois les yeux et plongea dans un profond sommeil. Il rêva et dans son songe, il était reparti dans Poudlard, avant l’arrivée des mangemorts. L’atmosphère était joyeuse et bonne enfant. Danaël déambulait dans les couloirs, cherchant la salle de cours. Son regard se porta vers une fenêtre où une étrange lumière s’échappait du dehors. Il alla voir de plus près. Le ciel était zélé de zébrure blanche et une marque blanche était inscrite dans le ciel. On aurait dit quatre ailes d’ange blanche d’où s’échappe des filins blanchâtres zébrant le ciel. Il n’avait jamais vu cela mais il sentait que cela lui était familier.

Dan cligna un peu des yeux, il commence à se réveiller et les contours d’une petite fille le regardant se dessine. Il ferma et ouvrit plusieurs fois les yeux avant de voir la petite fille au teint mate et aux cheveux noirs le regarder. Il se redressa un peu, mais la petite fille fit quelques pas en arrière. Dan ne savait pas ce qu’il fallait faire mais il montra ses mains montrant qu’il n’est pas dangereux. La petite fille était impressionnée mais semblait absorbé par quelques choses. Quand elle vit qu’il n’était pas dangereux, elle commence à s’approcher et à tendre une main vers ses cheveux. C’était ça pensa Dan. Il tira un peu sur une mèche et décolla quelques cheveux. Il tendit gentiment ses quelques cheveux arrachés vers la petite fille qui s’en empara avec précaution. Dan sourit, il aime bien l’innocence et la joie de vivre des enfants. Il pensa qu’il aimerait avec des enfants plus tard mais ce n’était ni le moment, ni l’époque. La petite fille partit en flèche vers une trappe qui donnait sur une échelle. Le géorgien fronça les sourcils, elle n’était pas ouverte quand il s’était endormi. La petite a dû l’ouvrir quand il était en train de dormir. Dan se releva avant de frotter ses vêtements et rangea ses affaires. Après quelques minutes, il voulut reprendre son envol mais la petite fille réapparut. Il se pointa avec une paire de cisaille et lui tendit. Danaël sourit et lui coupa une mèche de cheveux. Puis il lui donna avec la cisaille avant de s’indiquer avec son index.

-Danaël

La petite fille sourit et se pointa elle aussi.

-Nyama


Puis la petite fille repartit vers la trappe. Dan en profita pour sourire et il laissa une plume de faucon avant de prendre son envol. Il arriva devant une espèce de bâtiment avec un drapeau flottant dessus. Il se posa sur le bâtiment avant de réfléchir, il avait effectué des recherches sur les drapeaux des pays pour se repérer. Un drapeau avec un triangle rouge avec une étoile dedans et des bandes noires, blanches et vertes. Il chercha dans sa mémoire et d’un coup, il eut l’illumination. Il s’en souvenait, c’était la Jordanie. Maintenant, il devait voler plein Est. Il prit son envol et partit rapidement vers l’Est en quête de réponse !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: L'Odyssée de Dan Mer 22 Nov - 18:58
Danaël vola pendant des jours. Il avait perdu son gras. Il avait les muscles comme le visage, tiré par la fatigue et l’effort. Il avait qu’une envie, être arrivé pour pouvoir se reposer. Le voyage était dur, l’air était humide et sec selon les climats. Il failli une fois se faire électrocuter dans un orage. Il avait donc préféré se poser le temps qu’il s’en aille. Les paysages étaient magnifiques, il passait du désert aux villes, aux rivières tumultueuses à la noble Mer Caspienne. Il s’était même fait tirer dessus, surement des chasseurs. D’ordinaire, il aurait descendu leur casser les dents. Mais il ne devait pas se laisser distraire.

Le voyage était long, il avait perdu le compte des jours quand il arriva à Mumbai. Il s’était repéré grâce au panneau de signalisation de l’ancienne colonie anglaise. Il s’était posé sur une grande tour à l’allure de deux clochers proches. Il soupira, il était enfin arrivé… Ses bras lui faisaient le plus mal. Il se posa en planant sur un balcon à première vue abandonné. Il s’y détransforma et se posa sur le balcon en soufflant. Il avait besoin d’une bonne douche. Il laissa ses affaires sur le balcon avant d’aller visiter l’appartement la baguette à la main. Il semblait désert même si Dan était toujours sur ses gardes. Le mobilier était riche et raffiné, une chambre d’hôtel pour de la haute société. Il sourit, il aimerait bien vivre ici dans ce luxe. Il trouva rapidement la salle de bain. Tout aussi luxueuse que le salon, elle était constituée d’une baignoire blanche gigantesque et d’une douche multifonction. Dan était chanceux pour une fois. Il ferma la porte jetant un regard au cas où.

Il commence à se déshabiller et plaça ses habits sur la flasque au grand miroir au bord doré. Il y avait des petits savons à disposition, il ne se priva pas. Il entama sa toilette, il avait placer sa baguette au cas où sur un rebord de la douche. L’eau chaude était un salut, il avait une belle couche de crasse. Il se sentit revivre. Il aime la douceur de l’eau. Il l’attendait, il l’espérait et la voilà arrivée. Il jeta un regard sur son épaule, noirâtre, saloperie de mucus. Il pesta et essaya de tirer dessus sans succès. Il s’était solidifié mais il semble qu’il ne se propage plus. Mais pendant combien de temps, il ne savait pas, peut-être deux jours, un mois, une éternité, il ne sait pas. Il regarda ses habits sales et puant et décida d’aller en chercher des propres après. Il devait garder ses habits de rechange pour la Nouvelle Zélande.

Il remit donc son tee-shirt, son pantalon et son caleçon avant de voir une femme posée sur le balcon en train de regarder ses affaires. Il alla chercher sa baguette mais dans la précipitation, il avait fait du bruit. La jeune femme se tourna vers lui, puis elle prit les affaires du russe avant de sauter par la fenêtre. Dan s’y précipita et vit un milan noir indien partir vers un des bidonvilles. Il pesta et prit lui aussi son envol. Il avait le monopole de la vitesse mais il avait pris du retard.

To be continued

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: L'Odyssée de Dan Jeu 23 Nov - 20:25
Danaël était toujours à la poursuite de la voleuse d’affaires. Elle semble savoir comment voler… Mais une chose est sure, c’est une magicienne ou une sorcière. Il commençait à prendre du terrain sur sa cible. Les affaires volaient ne l’aider pas. Dan était plus rapide. Le milan jeta un regard derrière elle, et comprit que si elle continuait comme ça, elle allait avoir le dos lacéré. Elle piqua donc vers les bidonvilles, elle les connaissait comme les doigts de sa main. Dan la suivit et voyant le nombre d’objets barrant la route, enfin l’air. Dan avait réduit considérablement sa vitesse, il risque de la perdre. Il se mit à la perdre quelques fois, ce n’était pas bon. Il devait réagir et vite. Il pesta en russe et choisit de tourna vers une sorte de ruelle, il pivota à plusieurs reprises avant de se prendre un drap accroché dans la figure et taper en pleins dans un truc. Il s’était cogner la tête contre quelque chose de lourd et dur. Il perdit connaissance vu le choc.

Il se réveilla quelques temps après, on avait éteint les lumières. Il secoua la tête pensant que ses yeux le trahissaient. Mais non, il avait un truc sur les yeux, mais plus que cela, il avait un truc sur la tête. Il avait un chaperon en cuir sur la tête. Il essaya de lever une patte et constata qu’il avait un truc attaché à celle-ci. Il avait tout l’attirail de fauconnerie. Il avait dormi combien de temps. Il essaya de lever les ailes mais il rencontra une paroi, une cage. Il avait entendu aussi un brouhaha intense, on dirait un marché, non, une enchère, cela criait, la langue est un anglais avec des notes d’hindi. Danaël ne savait pas où il était mais il n’aime pas. Il entend les prix monter, est-ce pour lui ? Il ne sait pas. Il ne pouvait se détranformer maintenant, il était en public et devoir oublieter tout ce monde. Il resta un peu en retrait, essayant de se contenir, il était vendu comme un vulgaire animal de compagnie. Il essaya de renfermer sa rage mais il devait extérioriser ! Il se mit à se débattre un peu, et on vient cogner sur la cage. Il poussa un cri strident, digne d’un faucon. Il se débâtit encore un peu avant qu’on prenne la cage et l’éloigner du bruit. Il pesta, il voulut enlever le chaperon mais il entendit le bruit d’une voiture démarrée. Le ronronnement était doux et sportif, pas comme les voitures bas de gamme. Il s’agita de plus belle mais personne ne vient le faire arrêter cela. Il semble être dans le coffre vu le bruit, il n’entendait que peu de la conversation de deux femmes indiennes… Surement les acheteuses...


A l’arrêt, Dan fut transporté pendant plusieurs minutes. On le posa sur un socle, il entendit une petite porte en fer de la cage s’ouvrir et une main vient appuyer sur son chaperon, inondant ses yeux d’une lumière clair et puissante.

To be continued

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: L'Odyssée de Dan Dim 26 Nov - 16:01
Danaël cligna des yeux et les silhouettes de deux personnes se dessinent. Deux indiennes, ainsi qu’un homme d’un grand âge apparaissent devant ses yeux. Ils le regardent un peu, avant de voir une indienne se tournaient vers l’homme et parler.

-J’ai trouvé ça dans une enchère, ce n’est pas un rapace local, j’ai donc pensé que cela pourrait te faire plaisir. Et joyeux anniversaire chéri.

-Mais tu as bien fait, il est magnifique, c’est un faucon je crois, un rapace d’Europe.

Danaël jeta un regard noir avant de voir qu’il a les liens accrochés à un piquet. Il se débattit un peu cherchant à couper ses liens mais une main vient l’attraper par les pattes. L’homme s’était levé et puis il leva le bras pour mettre son regard dans celui de Dan.

-Tu sembles très intelligent pour un rapace toi, tu as de manière d’humain, c’est marrant, très marrant.

Il se tourne ensuite vers les femmes et leur fait signe de partir du regard. Les femmes obéissent et sortirent de la pièce.

-On va pouvoir parler maintenant, entre homme, n’est-ce pas Monsieur l’Animagus.

Dan était interdit, comment avait-il su qu’il était un animagus. Il garda son regard dans celui de l’homme, on dirait un serpent qui avait réussi à sa proie. L’homme était un vieux indien d’une 60ène d’année, il avait des cheveux grisonnants et des vêtements assez sobres. Il comprit ce qu’il l’embêtait dans son regard, il avait un œil de verre. Son œil gauche avait du mal à suivre son autre œil. Danaël sortit de son silence et parla d’une voix grave et acide, il n’aime pas sa position actuelle et il le fait comprendre. Par chance, il parlait anglais, ils allaient pouvoir se comprendre.


-Exact, je ne suis pas un vulgaire animal. Donc dépose moi tout de suite vieil homme. Je ne suis pas d’humeur.


-Oh là, doucement, mon gaillard, tu n’es pas dans une position où tu peux me menacer. Je suis peut-être vieux mais je peux encore te botter le popotin !

-Je ne suis peut-être pas en position mais je suis loin d’être aussi faible que tu ne le penses.
-Mais tu t’es fait attraper par des moldus.


-…

Il avait raison, Dan n’avait pas fait attention, il s’était fait attraper comme un vulgaire animal. Il avait envie de se venger mais pour le moment, il était en prise avec ce vieux con.


-Bon, on va mettre les choses au clair, qui es-tu et que fais-tu ?

Sur ses mots, il lâcha Dan et fit un pas en arrière. Dan se détransforma et mit sa main sur sa baguette mais ne la sortit pas. Il avait les cheveux froissés et une bosse sur le front. Il se tourna vers l’homme, le fusillant du regard.


-Bienvenue dans l’humanité.

Danaël ne préfère pas réenchérir, il se leva et s’étira. Le vieil homme alla vers son bureau et versa deux verres d’alcool.

-Bon, revenons sur de bon terme, mon nom est Namakrä Arka, et vous ?

-Danaël, je ne dirai pas mon nom de famille.


-Très bien, Danzaël, ça fait plaisir de voir un sorcier européen, je l’ai deviné avec votre accent et votre animagus… Je pense que j’ai quelques choses qui pourraient vous appartenir.

Il se leva et sortit de son bureau un sac.

-Ma fille a trouvé ça dans un immeuble de riche après s’être faire pourchasser par un faucon… Vous êtes riches ?

-Non, je suis un profiteur !

Il s’empara du sac qui ouvrit pour voir le contenue, qui n’avait aucune valeur mais il était trop en colère pour réfléchir…

To be continued

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: L'Odyssée de Dan Dim 3 Déc - 21:09
Danaël fouilla son sac et remarqua qu’il avait encore ses affaires. Il soupira et se retourna vers l’homme en souriant. Il lui devait bien ça, Dan était encore un peu énervé car il n’aime pas les voleurs. Au même moment, la porte se rouvrit et les deux femmes rentrèrent avec une bouteille d’alcool à la main.
 
-Nous avons pensé que vous auriez besoin de compagnie et d’un peu de boisson… Keya, vient t’excuser aussi…
 
La jeune femme se baissa, mais ne prononça aucun mot. La femme plus vieille fit un pas en avant, puis prit 4 verres et versa la boisson cristalline dans le verre. Danaël leva un sourcil au comportement muet de la fille qui devait avoir le même age que lui.
 
-Elle est muette depuis la naissance, c’est normal qu’elle ne parle pas.
 
Danaël ravala un commentaire, il avait mal jugé. Enfin, il ne pouvait pas savoir… L’atmosphère de la pièce s’était un peu réchauffée. Arka, le vieux indien, prit un verre sur la table un peu bancale. Il huma le verre avant de le porter à ses lèvres. Danaël prit lui aussi un verre avant de le boire cul-sec, il en avait besoin. Les indiens le regardèrent un peu surpris mais se mirent à sourire.
 
-Belle descente jeune… slave, j’ai cru reconnaitre un accent de l’Europe de l’est dans votre accent, fit l’homme.
 
-Exact, je suis d’origine géorgienne…
 
-Excusez moi mon indiscrétion, que faite vous loin de votre contrée ?
 
-Je… je suis en pèlerinage… plutôt en quête de quelques choses et de moi-même…
 
La femme prit place sur une chaise dans le même état que la table basse. Elle prit la parole en plaçant un bras devant son mari.
 
-Noble quête, il peut arriver à quelqu’un de se rechercher, et nous nous excusons de vous avoir dévié de votre but. Mais, ma fille vous a prit pour un riche homme d’affaire et comprenez qu’on a besoin de vivre.
 
-Je le conçois mais la prochaine fois, voyez dans quel état est l’homme riche car je suis loin d’être riche…
 
-Là, ma fille a failli… Mais où allez-vous, vous semblez avoir fait un long voyage ?
 
-Je vais… en Océanie…
 
-En Océanie, mais c’est loin très loin… Vous allez y aller en volant ?
 
-Non, j’avais l’idée d’y aller en bateau ou avion à partir d’ici…
 
-Vous semblez fuir aussi quelques choses non ? Parce que vous auriez pus y aller depuis votre position initial…
 
-Je vous trouve bien assez curieuse mais pour vous répondre, je fuis … plusieurs personnes mentit Dan.
 
-Excusez moi alors… Si vous cherchez un avion pour aller en Océanie, je crois savoir qu’un sorcier y est pilote… Mais ce ne sera pas gratuit comme information…
 
Danaël lui lança un regard noir, il l’avait déjà volé une fois, il n’allait pas le voler une seconde fois. La fille vient se placer devant sa mère avant de lui lancer un regard mauvais.
 
-Ok ; ok, c’était une blague, vous le trouverez au terminal 6, dite que c’est Tahima qui vous envoie…
 
Après plusieurs conversation, Dan sentit qu’ils étaient des personnes voleuses mais qui avaient des principes. Il avait moyennement apprécié l’idée d’être volé mais il avait compris qu’il devait pardonner ses pauvres sorciers. Il s’était montré trop sec, mais au fur et à mesure des conversations, il s’était adoucit, il devait être comme cela tout le temps.
 

La jeune fille prit l’envol en compagnie de Dan et prit la direction de l’aéroport. Ils trouvèrent sans difficulté le terminal 6. Un homme avec une moustache assez spécial avec une tenue de pilote leur fit comprendre qu’il l’attendait. Tahima l’avait prévu, il fit passer ses doigts dans une des 6 boucles de sa moustache, des fines particules magiques en sortis. Il sourit à la fille quand elle repartit. Danaël réussit à marchander un voyage vers la Nouvelle Zélande contre le reste de son argent de sorcier, mais il avait la certitude d’être en Nouvelle Zélande après. Optimiste ou candide, Dan ne sait pas trop comment il était à ce moment-là. Il se reprit n’espérant n’être pas tomber dans un piège. Mais par chance, le pilote tenu sa promesse et deux heures après, il revient avec un billet en partance vers la Nouvelle-Zélande. Danaël le remercia et prit l’avion 3 heures après, direction la Nouvelle-Zélande.
To Be continued!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'Odyssée de Dan

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Vos pseudos sur Odyssée !
» Odyssée onirique [Rp privé avec Orpheos]
» [Rche] Jaquette Oddworld : L'odyssée d'Abe sur Ps1
» La Xbox et ses jeux
» Les mondes du mode solo de LittleBigPlanet 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Berserk :: La Chambre des Jeux :: RP sans MJ :: Univers Harry Potter-
Sauter vers: