Epitaphe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Epitaphe Mer 25 Juil - 20:32
Le vent soufflait fort sur les falaises rocheuses du nord de l’Ecosse et la mer déchainée écrasait ses vagues avec violence sur les monolithes de pierres qui protégeaient la plage des puissants courants.
Du haut des falaises qui surplombaient tout ça, on aurait dit que l’océan essayait désespérément de venir grapiller des morceaux de terres. Mais en vain, repoussé constamment par ces géants de pierres.
Une tempête de neiges porté par l’hiver et les vents finissait d’achever le tableau de cette terre sauvage, transformant le sol habituellement recouvert d’herbe verte en nuage cotonneux.              
Bercé par le bruit du vent et de la houle, l’endroit était transformé en paradis calme et sauvage grâce aux propriétés de la neige, qui absorbait les sons…
 

Cependant, quelque chose vint troubler cette quiétude. Il y eu d’abord un grand bruit d’explosion, puis un bruit de tonnerre, suivi de deux flashs blancs. Dans la tempête de neige, de nouveaux bruit sourd retentirent, avant de se faire absorber par la neige. Chaque son étaient différents. Parfois un claquement de fouet, ou bien une bourrasque de vent plus puissante que celle déjà présentes. Parfois même des bruits semblables à des coups de feu.
Tous les sons étaient aussi accompagnés d’une lumière différente. Des flashs blancs, mais aussi des orbes rouges ou vertes, ou même encore des gerbes de flammes.
 

Dans la tempête, on pouvait entre autres discerner deux formes sombres humanoïdes, faisant de grand geste. Et plus on s’approchait, plus on comprenait que c’était eux qui provoquaient tout ça.
Le premier homme était tout habillé de noir, avec un pantalon en cuir et un long manteau en cachemire, masquant une chemise noire. Un peu caché par ses cheveux noir bouclé, un tatouage lui passait dans le cou, commençant de la nuque et un masque en acier représentant une tête de mort faite de serpent cachait son visage. L’homme tenait fermement une épée bâtarde dans sa main gauche, et une baguette faite d’acier et de bois d’ébène dans sa main droite. Cette dernière semblait tatouée de cercles concentriques ornés de runes.
L’autre semblait assez vieux… Il portait un manteau trois quart en cachemire mauve porté par-dessus un une chemise blanche et un veston noir brodé de motif mauves. A chacun des gestes de l’homme, des mèches cheveux gris bouclé de l’homme virevoltaient, et se déposaient parfois sur des wayfarer noires abimé par le temps. L’homme disposait aussi d’un petit holster caché sous sa veste, et portait dans sa main droite une petite dague en argent sur laquelle pendouillait un pendentif représentant un sablier dans un anneau. Enfin l’homme magnait aussi dans sa main gauche, tenue par d’une main ferme ornée d’une alliance, une baguette en bois de bouleau
 

" Tu ne fais pas le poids vielle homme… Abandonne. "
Siffla l’homme en noir, alors que son adversaire bloqua l’un de ses projectiles à l’aide d’un dôme de lumière.
"Je suis dans la fleure de l’âge, déjà, et ta magie est d’une faiblesse qui me rend malade… "
Lui répondit-il en faisant apparaitre un phénix de flamme dans les airs.
" Je me suis battu toute mon enfance pour que vous disparaissiez bandes de cauchemar abject… Retourne avec tes potes là ou je les ai envoyés… En enfer ! "
L’oiseau de feu fondit sur l’homme masqué à une vitesse folle, et s’écrasa sur lui. Noyé dans un torrent de flamme, ce dernier disparu quelques instants.
Le lanceur de l’attaque se redressa un peu et réajusta ses lunettes en esquissant un sourire tranchant.
" Vaincu par un simple Feudeymon… Tu étais aussi faible que tes consœur… "
 

" Sauf que je ne suis pas comme eux… Ce temps là est révolu… Le but n’est pas de faire disparaitre les sangs de bourbe comme toi. Le but est de faire disparaitre les sorciers les plus faible… Et garder les plus puissant pour régner sur le monde des moldu. " 
L’ombre de l’homme émergea peu à peu des flammes tandis qu’elles se firent aspirer dans l’épée.
" Ton idée n’est pas mauvaise… Dommage qu’elle implique de tuer des gens et régner sur les plus faibles. "
Siffla l’homme aux lunettes, qui commença à tourner autours de sa cible, à nouveau en garde.
" Dommage que je sois obligé de me débarrasser de toi… Tu es un magicien puissant. "
" Puissant ? Je suis LE magicien le plus puissant de ce monde. "
L’homme masqué envoya un sortilège vert, que le dénommé Graham dévia dans les airs d’un coup sec de baguette. La riposte fut rapide. Trois sortilège rouge sang sortirent de la baguette en bois de boulot et se dirigèrent à la vitesse d’une balle sur l’homme en noir. Celui-ci roula dans la neige tandis qu’une dizaine de boule verte furent créer par sa baguette et s’élevèrent dans les airs. A la relevée, celle-ci fondirent vers l’homme aux lunettes, qui se contenta de les bloquer en plein vol, avant de les rediriger vers son adversaire. Ce dernier recula, et un nuage de neige et de poussière s’éleva devant lui. Masqué par la poussière, ce dernier en profita pour se transplanner près de Graham et lui mettre un coup d’épée dans la hanche. L’arrogant sorcier parât avec sa dague, mais se contenta de reculer pour éviter un autre coup encore plus puissant suivit d’un sort vert.
Le pendentif de la dague s’éclaira légèrement en bleu, et Graham esquissa un léger sourire.
"Fini de faire mumuse… "
 

Le magicien noir s’arrêta net et leva sa baguette en l’air.
"Protego Maxima !"
La suite se passa en une fraction de seconde. Graham lança un sortilège rouge, et une silhouette lointaine envoya un sortilège vert. Les deux sorts vinrent se percuter et exploser contre le bouclier de lumière de son adversaire. Celui-ci fut pulvérisé sous la puissance du choc, et l’homme masqué fut projeté à une vingtaine de mètres.
La lumière du pendentif vacilla un peu avant de s’éteindre, et la silhouette s’effaça, comme emporté par la tempête.
Graham ne baissa pas la garde cette fois-ci et n’attendis pas que l’homme se relève pour envoyé cinq autre sortilège sur son adversaire.
Malgré tout, toujours à terre, l’homme réussi à créer un bouclier assez faible pour les encaisser, et se relever, en se tenant la jambe.
" Tu vois… Tu es trop faible… Le plus triste c’est que tu ne pourras jamais me dépasser. Personne ne le peut, ne l’a pu, et ne le pourra. Je suis la quintessence de tout le monde magique. Ceux qui ont essayé sont soit vite décédé, soit ont abandonné. "
Graham continua d’envoyer des sortilèges, obligeant l’homme à reculer de plus en plus.
La voix de Graham s’altéra, et sa baguette commença à luire d’un orange étincelant
" Maintenant tu vas mourir "
Il envoya un sort légèrement plus puissant que les autres, qui déstabilisa le mage noir, avant d’en envoyer un qui lui fit sauter son masque avant de l’envoyer à terre.
 

Complètement sonné, l’adversaire de Graham resta à terre. S’approchant doucement de sa victime, le sorcier aux yeux bleu ramassa le masque qui c’était fendu au niveau de l’œil, en enlevant ses lunettes.
" Joli objet… Et toi tu es moins stupide que les autres ! Tu n’as pas piégé le masque pour qu’il te fonde sur le visage ! Bon dieux… Que c’était idiot ça… "
" Je le sais… Tu n’arrêtais pas de le répéter quand j’étais petit. "
Le sang de Graham se gela lorsqu’il entendit la voix de l’homme. Elle était si familière…
Il leva les yeux vers le visage de l’homme, en lâchant le masque de stupeur.
L’homme semblait avoir une vingtaine d’année. Sa peau était d’une pâleur extrême, presque blanche avec la lumière, et ses traits avaient quelques accents hispaniques. Deux yeux vert olive peu commun chez les moldu ornait son visage dont l’arcade était ouverte à cause du combat.
" Je… Na… Nathan ? "
" Oui papa… "
 

Le vieux sorcier chancela un peu et recula, en baissant sa garde, tandis que Nathan se releva doucement, haletant.
" Pourquoi ? "
" Pourquoi ? Regarde autours de toi Papa ! Tous ces gens faibles ! Et regarde notre puissance ! Tu me mentirais si tu me disais que tu n’avais jamais rêver être le roi du monde ! "
Graham resta une seconde ahuri
" Être le roi du monde et le dominer n’est pas la même chose ! Ce… Ce que tu dis n’a aucun sens ! Pourquoi irais tu tuer les gens moins fort que toi ! Ces gens que tu à tué au hasard à l’école ! Ils ne t’avaient rien fait ! "
" Ce n’était que des sous-individu ! Si faibles… L’un d’eux était incapable de produire un Lumos correct ! Si ces personnes venaient à se mêler à nous, puissant sorciers… La magie va au déclin ! "
Graham éructa
" Ce que tu dis n’a aucun sens ! Ce n’est pas comme ça que ça marche ! "
" Ah oui ! Comment explique-tu alors que 90% des sorciers de familles faibles sont moins réceptifs à la magie ! Certains enfants de ces familles perdent même la capacité de faire de la magie ! "
" Nathan ! On suspecte une maladie ! "
" Une maladie des faibles ? Alors… Qu’elle reste entre eux… "
Le jeune homme au cheveux noir était maintenant face à son père, le visage recouvert du sang gelé de son arcade.
" Natan… Je t’aime… J’ai été là pour toi… J’étais là pour ta naissance… J’étais là pour t’apprendre, pour jouer ! Je t’ai appris le Quidditch… Le premier vif d’or tu t’en souviens ? Tu ne savais même pas que maman savait voler ! Je t’ai appris les arcanes de la magie et des sortilèges interdits… "
La voix de Graham se noua
"Que va dire ta mère quand elle saura ça ! Et ton petit frère ! S… S’il te plait Nathan… Arrête ça "
Le jeune homme ramassa sa baguette et son épée silencieusement, puis dit d’une voix glaciale
" C’est le seul moyen… "
Graham releva ses deux yeux bleu saphir remplis de larmes et les planta dans les yeux de son fils.
" Bon dieu... Qu'est-ce que j'ai raté..."
Il laissa un silence avant de dire sombrement
"Alors… Je suis désolé, mais je vais devoir t’arrêter. "
 

Les deux hommes se remirent doucement en garde… Graham essuya une larme avec la main qui tenait la dague, et son visage se durcit, tandis que son fils épongea le sang avec le coté de sa manche.
Ce fut Graham qui lança l’assaut en premier. Après avoir remis ses lunettes, Des étincelles orange vinrent exploser en lumos devant les yeux de son fils, qui se jeta sur le côté pour esquiver un éventuel sort. Bonne initiative puisqu’un sortilège vert s’écrasa dans la neige, à l’endroit ou ils se trouvaient. Le jeune homme roula pour se relever et lança un wadiwassi ultra puissant sur une pierre. Graham se transforma vivement en chat pour réduire sa taille, avant de se retransformer après que la pierre soit passée.
Le processus étant assez long, il dut tout de même esquiver deux sortilèges de douleur, dont un déchira sa veste au niveau de l’épaule. Le mage de cinquante ans se ressaisit vite pour envoyer un incendio sur son fils, suivit d’un sortilège de vent, afin de faire un appel de flamme sur son adversaire.
Nathan recula pour éviter les flammes, et transforma l’incendio en feudeymon prenant la forme d’un phénix gigantesque.
Graham se servit de la neige pour créer un Aguadeymon prenant la même forme, et le fit se combiner avec le l’oiseau de son fils, qui disparu dans un nuage de vapeur gelée.
Le jeune mage noir hurla et se lâcha complètement et envoya une salve de dix stupéfix d’un coup de baguette, avant de charger vers son père.
Graham repoussa les sorts un par un en les faisant dévier autours de lui, sans même lever sa baguette, avant de pointer cette dernière vers son fils.
" Répulso ! "
Il y eu une onde de choc et Nathan s’envola sur trente mètres, avant de retomber lourdement dans la neige.
Graham enjamba l’épée tombée a ses pieds, et vint pointer sa baguette sur le visage de son fils.
" C’est fini ! "
" Oh que oui… Accio épée ! "
 

Les pupilles de Graham se contractèrent d’un seul coup lorsque l’épée vint lui transpercer le dos pour ressortir par le ventre. Son souffle se coupa et il resta debout quelques secondes avant de tomber à genoux, en lâchant sa baguette.
Nathan se releva doucement et vint tirer l’épée du dos de son père en prenant appuis sur son dos avec le pied.
Le sorcier aux yeux bleu s’écrasa dans la neige, face contre terre, avant que son fils le retourne du bout du pied. Nathan posa ses yeux verts sur le magicien mourant, avant de lâcher un long soupire.
" Tu as toujours été un modèle pour moi… Mais… Tu as choisi le mauvais côté… désolé papa. "
Le jeune homme fit volte-face et ramassa la dague et la baguette de son père.
" Na… Nathan… Dit à maman et à ton frère que je les aime… S’il te plait… "
L’intéresser resta de dos.
" Oui. Ils sont sur la liste aussi… "
Le jeune homme leva sa baguette
" Le roi Avemignis est mort… Vive le roi. "
Il disparu d’un seul coup, en laissant son père seul dans une neige inondé de sang, aux portes de la mort.
Graham eut la force de venir essuyer une larme sur sa joue, ce qui laissa une grande marque rouge et laissa s’échapper un petit rire accompagné d’une phrase inaudible.
Spoiler:
 
Il serra les dents dans un rictus, et ses deux yeux bleus se fermèrent doucement alors qu’il sombrait dans les bras de la mort.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Berserk :: La Chambre des Jeux :: RP sans MJ :: Univers Harry Potter-
Sauter vers: