[Fiche perso] Campbell Joshua
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Morrigann
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales



MessageSujet: [Fiche perso] Campbell Joshua Sam 28 Juil - 2:28
NOM : Campbell
PRENOM : Joshua
SURNOM : Aucun
ÂGE : 20 Ans
SEXE : Homme
SEXUALITE : Bisexuel
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~¤~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

DESCRIPTION PHYSIQUE : 
Il est eurasien, assez maigre, les joues creusées et des cheveux mal entretenus. Il a un tatouage dans le dos. (J'avais la flemme d'écrire je ferai plus tard)
Spoiler:
 


DESCRIPTION MORALE : Ce qui ressort en premier chez Joshua, c'est sa réserve. On le pense parfois introverti, parfois froid. Il ne va pas facilement vers les autres et parle lorsqu'il a quelque chose d'important à dire. Lorsqu'il parle, la plupart le trouve protocolaire, très poli. Tout en étant, paradoxalement, très distant. C'est un mélange assez étrange des deux. Une politesse modeste, assortie d'une forme de froideur. Puisqu'il n'aborde pas facilement les gens, ces derniers ne vont pas facilement vers lui non plus. A raison, puisqu'il est difficile de savoir ce qu'il pense. Lui-même a parfois du mal à le savoir. Ce qu'il faut retenir, c'est que pour le comprendre, il vaut mieux regarder ses actions.

Il est extrêmement observateur, et retient souvent de petits détails à propos de son entourage. Il note quand ils se touchent le nez, les cheveux. Quand ils ont un rire nerveux, quand ils ont l'air sûrs d'eux. Tout cela se fait tout à fait inconsciemment. Bien entendu, il ne parvient pas toujours à les comprendre de cette manière. Il n'est pas omniscient, et encore moins legilimens. Cela dit, il essaye toujours de le faire, et pose même parfois des questions afin de mieux cerner son entourage. Lorsqu'il n'y arrive pas du tout, il s'en retrouve très déstabilisé. Tout cela, encore une fois, se fait sans qu'il en ait réellement conscience.

Quand on commence à bien le connaître, on se rend compte qu'il a l'air très mécanique dans sa politesse. Certains croient qu'il est juste très pragmatique et qu'il veut faire les choses bien et rapidement, et qui donne son avis de la façon la plus efficace possible. Mais d'autres se demandent rapidement s'il pense vraiment tout ce qu'il dit. Il y a un moment où on devient trop poli pour être sincère. La vérité, c'est que Joshua lui-même n'est pas certain de ce qu'il pense ou pas. Chaque mot qui sort de sa bouche est le fruit d'un calcul inconscient et de l'observation de son interlocuteur afin d'obtenir un résultat. Pour cela, il se force à adopter certains comportements, et ce qu'il pense derrière n'a que peu d'importance, au point qu'il l'oublie lui-même.


Lorsqu'il n'attend rien des gens et qu'ils n'ont aucun intérêt à ses yeux, il prend un peu moins de gants. On lui découvre une personnalité plus cynique, parfois cassante. Il pratique parfois l'humour noir, sans pour autant que cela le fasse rire lui-même. C'est encore plus vrai lorsque ces personnes ont tendance à l'agacer, ou qu'il considère qu'elles sont en train de gaspiller son temps précieux. Pour lui, chaque seconde de sa vie est importante, et il supporte mal qu'on vienne le gâcher avec des inepties. Encore plus quand quelqu'un se montre inefficace.

Ce qu'on peut affirmer, c'est qu'il est doué pour le baratin. C'est un expert en baratin. Un maître du baratin. Certes, il a capacité à dire des choses qu'il ne pense pas toujours, sans même s'en rendre compte, par simple convention ou pour se faire bien voir. Mais c'est aussi un mythomane. La plupart des gens se sentent un peu gênés quand ils mentent, ils envoient des signes. Pas lui. Il est parfaitement à l'aise, et peut inventer plusieurs mensonges à la seconde pour se sortir de toutes les situations, sans sourciller, jusqu'à y croire lui-même. Parfois, il le fait par habitude, sans même s'en rendre compte. Parfois, tout à fait consciemment, par stratégie manipulatrice. Si vous le mettez face à ses contradictions, son réflexe ne sera pas de rire la vérité, mais d'inventer cinquante mensonges de plus.

Il peut complètement s'inventer un personnage, l'incarner et défendre des opinions qu'il ne partage pas au point de s’énerver quand on les contredit. Alors que ce ne sont même pas les siennes. Cela vient peut-être de sa confiance en lui. Il est très loin d'être narcissique, il a conscience de ses défauts physiques, moraux et intellectuels. Mais cela ne l'empêche pas de s'affirmer. Ce qui peut paraître paradoxal, sachant qu'il est plutôt inaccessible. Il est tellement embourbé dans son ou ses personnages, notamment celui du Joshua poli et respectueux, que son véritable « lui » se perd complètement sous ces couches de cosmétiques.

Si vous lui posiez la question, il se décrirait comme quelqu'un de parfaitement logique et rationnel, qui fonctionne à la réflexion pure. C'est l'un de ses plus grands mensonges et celui auquel il croit le plus. La vérité, c'est qu'il est hypersensible et émotif, et que toutes ses véritables opinions, sa vraie vision du monde, sont basés sur ses sentiments et sur ce qu'il ressent. Mais il refoule tellement ces torrents d'émotions qu'il en vient à croire qu'il n'en ressent plus, et que cela lui permet d'afficher en permanence le masque du Joshua pragmatique et poli, qui dit ce qu'il faut dire quand il faut le dire. Il en est au point où il a du mal à connaître ses propres pensées, et à les discerner de ce qu'il pense par convention, ou même à savoir qu'il sent des choses. Il a parfois l'impression d'être anesthésié, une coquille vide. Tout se déroule dans son inconscient.

Le souci, c'est quand toutes ces émotions refoulées et gardées au fond de lui explosent d'un coup. De temps en temps, sa véritable éducation ressort et il devient un peu moins poli, voire vulgaire. Parfois, il éclate littéralement. Car cela arrive quand on l'énerve vraiment. Il devient impulsif, violent, voire dangereux. Il frappe très rarement, ou seulement par nécessité. Cela dit, il vous insulte en tentant de vous toucher, de vous rabaisser plus bas que terre, de vous effrayer en vous menaçant, de vous faire culpabiliser. En bref, il tente d'attaquer vos points sensibles. Ces moments sont un tel contraste avec le Joshua habituel qu'ils sont terrifiants pour certaines personnes.

Cette émotivité fait de lui un dépendant affectif. Il supporte mal la solitude et a besoin d'avoir toujours quelqu'un à ses côtés, qu'il aime profondément cette personne ou non. Dès lors qu'il s'intéresse un peu à quelqu'un et qu'il a envie qu'elle soit à ses côtés, sa paranoïa est irrationnelle, et il interprète tout comme un signe qu'elle risque de l'abandonner ou de l'utiliser. Pourtant, il n'en dit rien. Il le montre seulement par ses actes, ou par des insinuations. Parfois, il s'éloigne de lui-même par peur d'être abandonné et blessé, se montre encore plus froid et formel que d'habitude. Il préfère souvent qu'on le laisse seul au début plutôt que de prendre le risque de laisser traîner.

Pourtant, il change très souvent d'entourage, sauf lorsqu'ils partagent des intérêts communs ou qu'ils sont forcés de se croiser. La raison, c'est que dès que ses relations passent le stade du formel, elles deviennent presque toujours extrêmement toxiques. De ce fait, elles ne durent pas. Lorsqu'il commence à se révéler un peu, le premier réflexe des personnes qui le côtoient est bien souvent de fuir. Avec raison. Rester longtemps à ses côtés, c'est prendre un grand risque pour sa santé mentale, alors qu'il n'est même pas conscient de faire du mal et se croit toujours dans le vrai. Et plus il perd ses relations à cause de son comportement, moins il a envie d'en créer de peur de les perdre.

Bien que cela puisse paraître étonnant, c'est une sorte d'idéaliste, dans le sens où il veut atteindre un but personnel. Simplement, sa vision du monde est simplement assez déformée par ses émotions et ses expériences, et son idéal n'est donc pas celui de la plupart des gens. Pour lui, à l'heure actuelle, les faibles prennent le pas sur les forts et les persécutent par jalousie. Le monde tel qu'il est gouverné essaye vainement de préserver ce qui est voué à être détruit. Pour lui, il faut laisser faire la nature, et c'est ainsi que la société pourra s'améliorer. La sélection naturelle, si l'on peut dire. Cette vision du monde a sans doute émergé d'un biais de confirmation, qui vient de ses expériences en tant que loup garou.

Il a appris l'occlumancie quand il était jeune, et puisqu'il est mythomane aguerri au point de ne pas savoir ce qu'il pense lui-même, il est excellent dans son domaine. Cela peut paraître étonnant, mais il est très bon en magie de soin, meilleur que dans les autres types. Juste après viennent les maléfices. Il fume assez pour rendre un pompier jaloux. Sa voix est très éraillée. Il sent le tabac et les plantes magiques. Il aime écouter de vieux groupes de rock, lire des thrillers et regarder des films noirs. Il sait jouer de la guitare. Il aime les mangas. Il n'hésite pas à faire le job lorsque c'est nécessaire.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~¤~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


HISTOIRE/PASSE : Ça vient




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~¤~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


MAISON : Il n'a jamais été dans une école de sorciers.

BAGUETTE : Aubépine, 26 cm, plume de phénix, légèrement flexible

ANIMAL : /

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~¤~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Berserk :: La Chambre des Jeux :: RP sans MJ :: Univers Harry Potter :: Préambule au jeu-
Sauter vers: