[Fiche de Présentation] Maëlys E. L. Tremblay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Maëlys Tremblay
Voir le profil de l'utilisateur
http://maelys-tremblay.fr

Maîtresse du Fouet




MessageSujet: [Fiche de Présentation] Maëlys E. L. Tremblay Jeu 22 Jan - 18:21
NOM : Tremblay
PRENOM : Maëlys Elyndra Lysbeth
SURNOM : Le Tintement de la Mort
ÂGE : 20 ans
SEXE : Féminin
SEXUALITE : Bisexuelle


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~¤~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



DESCRIPTION PHYSIQUE : Sa peau couleur cannelle plus douce que n'importe qu'elle matière sublime ses cheveux couleur sable. Ceux-ci sont longs et fins, parfois gênants, Maëlys les noue alors avec un ruban carmin. Ses yeux couleur sang, son nez légèrement retroussé - lui donnant un profil mignon - et ses lèvres naturellement rosées ornent son visage harmonieux. Son corps, tout aussi harmonieux, est affublé d'une poitrine généreuse, d'une taille fine et bien marquée, de hanches fines ainsi que de fines jambes qui lui procurent un pas léger, presque dansant.
Maëlys ne porte presque qu'exclusivement des robes et des jupes ornées de dentelles et de ruban, bien souvent avec un corset ou un serre-taille. Pour compléter sa tenue, elle porte des cuissardes dans lesquelles elle dissimule quelques armes. Maëlys porte un collier qui a une opale noble d'une taille considérable, formant des reflets irisés sur sa peau, ainsi qu'un bracelet formé d'une cordelette rouge avec une clochette dorée au poignet droit, accordé à celui qu'elle porte à sa cheville gauche et les deux cordelettes à clochette qui sont accrochées à ses cheveux. Pour camoufler son corps dans la nuit, elle porte une cape d’un pourpre sombre avec capuche. Celle-ci frôle le sol.

DESCRIPTION MORALE : Silencieuse et plutôt solitaire, elle apprécie néanmoins les endroits où la joie règne, notamment les tavernes dont elle adore l’alcool. Droite et fidèle, elle ne trahira jamais sa garde ni ses employeurs. Et si son travail entre en contradiction avec les valeurs de sa garde, elle préférera toujours sa garde à son travail.
Maëlys se moque pas mal d’avoir des ennemis ou des amis. Elle n’en a jamais eu cela ne lui manque donc pas. Même lorsqu’elle souffre, elle ne laisse rien paraître, que ce soit une blessure physique ou une souffrance morale. Elle reste de glace, ne s’énerve jamais… Ou plutôt, personne n’a réussi à l’embêter assez pour qu’elle explose. Ils sont tous morts avant d’avoir réussi. Elle est sans pitié avec ses proies et ne montre aucune peur bien qu’elle en ressente. Malgré toute sa force, elle reste sensible et flanche parfois, dans son coin. Dans ces cas-là, elle s’enferme chez elle, parfois pendant des mois, sans revoir la lumière, utilisant l’obscurité pour se reprendre.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~¤~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



HISTOIRE/PASSE : Née à Londres un certain 4 Avril d’un père ivrogne et violent et d’une mère esclave et muette, elle s’est élevée seule après la mort de sa grand-mère, lorsqu’elle avait quatre ans. Enfant différente, elle a passé sa scolarité seule, mise de côté par ses camarades. C’est cela qui a forgé son caractère et sa force morale. Sa mère mourut sous les coups de son père quand Maëlys avait six ans. Cela alerta les forces de police qui trainèrent son père en justice. Elle fut alors placée dans un foyer.
Son apparence froide empêcha les parents de l’adopter malgré sa beauté exotique. Elle passa donc son enfance dans ce foyer où seuls les employés la comprenait et savaient ce qu’elle ressentait. A seize ans, elle demanda à arrêter les cours pour essayer de travailler. Cela lui fut autorisé et avec ses salaires, elle paya une partie des repas et des cours de sport de combat. Elle en essaya plusieurs avant de trouver un maître polyvalent qui pu lui enseigner plusieurs arts martiaux, lui forgeant sa force physique.
Devenue une jeune femme accomplie, elle quitta définitivement le foyer pour vivre sa propre vie. Elle vagabondait de petit travail en petit travail, exécutant parfois des tâches illégales, pour pouvoir s’offrir une vie digne.
A peine six mois après, lors d’une promenade dans le parc, elle fut happée par un cercle lumineux. Elle sentit son corps se transformer le temps de la traversée pour atterrir dans un endroit inconnu. Elle visita les lieux et tomba sur Leiftan, membre de la Garde Etincelante, qui la mena à Miiko. Après un furieux débat vocal, Maëlys obtint le droit d’intégrer la garde que le test lui accorderait : la Garde Obsidienne. Cela lui convenait parfaitement. Un familier lui fut donné, un Crowmero qu’elle nomma Maryweather, en souvenir d’un personnage de roman qu’elle aimait bien.
Depuis ce jour, Maëlys évolue dans Eel et ses environs comme tueuse à gage. Beaucoup de ses missions lui sont données par la Garde Etincelante dans le plus grand secret, mais elle accepte les requêtes de n’importe quelle personne pour peu que la récompense soit à la hauteur de la tâche.
Tueuse hors-paire, aucune de ses proies n’a survécu à ses attaques. Cependant, elle ne torture pas ses victimes… Pas plus que nécessaire… Seulement lorsqu’elle doit en tirer des informations.
Désormais, sa renommée la précède. Elle est à la fois admirée et crainte, adulée et exécrée, et ce n’était pas pour lui déplaire. Elle vit sa vie ainsi, sans attache, sans crainte. Elle n’attend rien de personne pour ne pas être déçue ni abandonnée. Mais qui sait ce qu’il se passera si quelqu’un réussit à briser la carapace qu’elle s’est forgée ?

Méfiez-vous si vous entendez un tintement, c’est que votre fin est proche.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~¤~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



METIER : Mercenaire/Tueuse à gage

EQUIPEMENT : Fouet, petits couteaux et piques d’argent dissimulés un peu partout sur elle, une épée longue et fine néanmoins très ouvragée.

FAMILIER : Un Crowmero nommé Maryweather



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~¤~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



AUTRE ? : Maëlys est assez renommée sur Eldarya. On la connait exclusivement sous le nom de « Tintement de la Mort », venu à cause de ses clochettes que l’on entend lorsqu’elle arrive auprès de sa proie.



Si tu veux vivre, vis. Si tu veux mourir, meurs. Si tu veux rêver, rêves.
Qu'importe ce que tu veux faire, fais-le.
Fais-le par toi-même car personne ne le fera à ta place.
Personne ne t'aidera.
Personne d'autre que toi.
Alors si tu veux vivre, vis. Si tu veux mourir, meurs. Si tu veux rêver, rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Fiche de Présentation
» Fiche de présentation de commandant de vaisseau rebelle.
» Exemple de fiche de présentation pour le recrutement AFR
» [Fiche de Présentation] Maëlys E. L. Tremblay
» [Suggestion] Instaurer une fiche de Présentation (validée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Berserk :: La Chambre des Jeux :: RP sans MJ :: Eldarya :: Préambule au jeu-
Sauter vers: