Les ombres de Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

L'alcoolique qu'on connait tous au moins un peu




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Jeu 15 Déc - 21:47
Camilla sourit en voyant arrivé Vaam et compagnie. Elle rangea les dossiers importants dans un faux-fond de son bureau.
Pendant ce temps, Borris, le majordome se rapprocha de la porte, posant une main sur la garde de la rapière. Il entrouvit la porte.
-Madame, que puis-je faire pour vous, à cette heure tardif, je pense que Madame de LaFayette est entrain de dormir. Que lui voulait vous?
Borris joue extremement bien la comédie. Il aimait être majordome de Camilla.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Jeu 15 Déc - 21:55
- Cela fait peut-être longtemps que je ne l'ai pas revu mais s'il y a bien une chose dont je suis sûre c'est qu'elle est loin de dormir à cette heure-la. Maintenant Wilfred, tu vas me faire un plaisir de m'amener jusqu'à elle, on sait tout les deux très bien que ma balle te tuera avant que tu n'ai pu me toucher de ta rapière. Et dépêche-toi, vieux ou pas, j'ai horreur qu'on me fasse attendre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Jeu 15 Déc - 22:01
Lawney s'appuya sur l'encadrement de la porte.
"Vous devriez l'écouter... elle est un peu enervé. Croyez moi, Si elle vous dit qu'elle va vous abattre... elle va vous abattre."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

L'alcoolique qu'on connait tous au moins un peu




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Jeu 15 Déc - 22:07
Camilla avait enlever sa jambe mécanique et l'avais mis en recharge de vapeur. Elle avança à l'aide de ces béquilles jusqu'à l'entrée. Elle descendit le bas escalier avec facilitée.
Pendnt ce temps, à la porte, Borris ricana un peu, en secouant la tête.
-Et entre une porte et votre balle, laquel est la plus résistante Madame? Je ne vais pas faire rentrer n'importe qui. J'ai un honneur à défendre.
Borris se tourne vers toi Lawley:
-Aucune personne rentre sans déposer les armes sur les vestiaires
Camilla fit résonner sa voix:
-Borris, laisse la rentrer.
Borris inclina la tête et ouvrit les verrous intérieurs et ouvrit grand la porte.
Camilla était plaçé au niveau d'un espace plat de l'escalier
-Vaam chérie!!! Tu te décide enfin à me rendre visite Je ne suis pas très présentable mais sa sera facile à enlever. 
Camilla jetta un regard noir à Lawley car elle ne savait pas qu'il était avec elle.
Camilla porte son peignoir blanc, juste au dessus le blason de la famille LaFayette: deux roses noire enroullés autour d'une épée avec un ajout d'un écrou sur l'épée avec l'avancée de la technologie.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Jeu 15 Déc - 22:18
- Votre honneur je m'en torche le cul pour le moment.

Sans enlever ses armes Vaam attrapa le bras de Lawney pour pénétré dans le domaine. Elle ne s'attarde nullement sur sa tenue et ses remarques, enchaînant instantanément :


- C'est une femme, de la même carrure environ que toi, une voix assez grave mais probablement trafiquée, une voleuse et une informatrice de ce que j'ai cru comprendre, qui se fait appeler la Chouette. Elle a osé fouiller notre chambre et nous voler des documents, en plus d'avoir interrompu notre dîner. Je veux tout savoir d'elle. Tu peux faire ça, non ? Si mes souvenirs sont bons, tu étais une bonne informatrice pour les O'Bran...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Jeu 15 Déc - 22:35
"Quoi! What the... Vaam!"
Il lança un regard d'incompréhension à sa compagne. Pourquoi l'ammener ici, alors que la jeune femme travaillait pour ceux qui l'avait réduit en esclavage
Lawney se tourna promptement vers Camilla avec un visage serré et les traits durs.
"Tu travaille encore pour les O'bran? Répond vite"

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

L'alcoolique qu'on connait tous au moins un peu




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Jeu 15 Déc - 22:53
Camilla leva les yeux au ciel. Mais qu'est ce qu'elle a encore imaginé? Mais bon, une chose à la fois.
-Vous dit Camilla en pointant Lawney du doigt. Ce n'est pas à vous que je parle donc vous me parlez peu et surtout vous ne me donnez pas d'ordre.
Camilla se tourna vers Vaam en souriant.
-Mais qu'est ce que tu raconte encore Vaam? Je ne suis l'informatrice de personne, encore moins des O'Bran. Tu pense que moi, Camilla Faustine Eve De LaFayette, héritière des DeLaFayette va difulger des informations au anglais. Tu rêve ma chérie. 
Camilla laissa un blanc et demanda à Borris de fermer la porte.
-Venez, nous serons mieux pour disuter dans le salon des engrenages. Surtout que la Chouette m'a aussi rendu visite. Et je pense que j'ai vos documents mais en contre partie, mon plan de mon dernier moteur a disparus. Des semaines de recherches réduit à néant................. Vaam, tu es une menteuse, et surtout une folle, j'ai lu les documents, et je ne pense pas que cela soit une bonne idée mais bon je vais vous aider pour la Chouette et pour vos actions futures et je vais pas te denoncer, Vaam chérie, tu sais que je t'aime trop pour cela! 
Camilla emboitta le pas vers le salon des engrenages, un pièce près du hall ayant une multitude d'horlogerie qui tourne partout autour des murs. Au centre, des fauteuils sont plaçés en cercle autour d'un gand engrenage qui sert de table. Avec des molletes, vous devinez que vous pouvez tourné la table et ainsi voir les documents en face.
-Asseyez vous dit Camilla en se déposant en reprennant son souffle de sa marche avec béquilles. Boris, va me chercher les documents dans la "boite" dans mon bureau. 
-Bien Madame
Camilla vous regarde, un regard doux envers Vaam et un regard acide voir noir à Lawney.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 6:32
Lawney fit craquer ses doigts. Il était relativement rare de le voir aussi enervé. La derniere fois qu'il l'avait été autant, c'était lorsqu'un de ses amis l'avait trahi, et avait ammené un des chefs de la mafia en haut de Big-Ben.
"Vous n'etes pas, et quoi qu'il arrive, vous ne serez jamais en position force face à moi. Ne jouez pas la maligne hautaine et soyez résonable."
Il fit une petite pause et envoya un regard emplis de haine à l'égard de Camilla. Il n'aimait pas menacer les femmes, mais lorsqu'elles lui manquaient de respect, il faisait des exceptions.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 6:57
(Raaaah t'as fait trop de trucs blasphématoire dans un seul post Neo, j'arrive pas à tout faire xD)
- Mais alors... Ce n'était pas toi, la Camilla qui nous informait ?! Attends... Quoi, tu es entrée en contact avec la Chouette ?! MOI, UNE FOLLE ET UNE MENTEUSE ?!


Elle avait agrippé son pistolet à la ceinture pour le pointer vers Camilla mais c'était arrêtéé voyant son amant passablement énervé. Vaam attrapa la main de Lawney. Savoir qu'il était comme ça calmait toujours le tempérament colérique de Vaam, elle n'aimait pas ça.


- C'est bon Lawney, ne te préoccupe pas d'elle, ce n'est qu'une perverse amoureuse de moi depuis le lycée, je pensais qu'elle avait travaillé pour les O'Bran mais non. Ne te laisse pas aller je t'en pris. Elle ne me sert à rien si elle n'est pas la personne que je connaissais - et la Camilla que je cherchais ne travaille plus pour les O'Bran, tu n'as pas à t'en faire.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

L'alcoolique qu'on connait tous au moins un peu




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 14:05
Camilla se tourna vers Lawney, toujours un regard noir dans les yeux.
-Je n'ai pas l'intention d'être en position de force. Je ne vous parle pas, seule Vaam peut me parler.
Camilla prit une bouteille de whisky breton, du bon cru, ainsi que trois verres. Elle remplit les trois verres avec le liquide ambré et fit tourner la table pour les servir.
-Oui, je suis rentrer en contact avec la Chouette. De plus, je l'a connait depuis 3ans et elle m'est très utile. Quand tu as dit que tu étais en voyage d'affaire, j'ai demandé à la Chouette un espionnage commercial, juste si je pouvais te proposer un meilleur marché
Camilla sirota un peu de whisky.
-Seulement, je pensais pas que c'était ce genre d'affaire, je pensais à une vente privé à la base..... Mais qu'est ce qu'il t'a pris de vouloir aller voler un des objets les mieux gardés de France. Donc oui tu es une menteuse pour le voyage d'affaire et une inconsciente. 
Boris arrive avec les papies et les dépose devant Camilla en s'inclinant.
-Merci Borris, peux-tu aller me chercher ma jambe, je pense qu'elle est recharger en vapeur.
Boris incline la tête en jettant un regard protecteur sur Camilla et repartit.
-Je vais vous aider car je ne veux pas qu'il t'arrive quelques choses Vaam. Je vais demander à la Chouette qu'elle vous aide. La Chouette n'est pas votre ennemie, je la connait que trop bien depuis quelques années. Je pense qu'elle vous aidera bien volontier. Mais pour répondre à ta question, je ne sais pas qui est la Chouette, et cela m'agace car j'aime savoir avec qui je fais affaire.
Camilla refit tourner la table pour leur remettre les dossiers qu'elle leurs avait pris quelques heures avant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 14:16
En fait, Vaam aurait encore pu s'énerver pour beaucoup de choses. Le fait que Camilla parle sur ce ton à Lawney, par exemple, qu'elle ai envoyé quelqu'un pour l'espionner, qu'elle la traite d'inconsciente, qu'elle se permette de vouloir la protéger alors qu'elle n'en avait cure d'elle. Seulement Vaam plissa les yeux, parmi tout ça un seul détail retint son attention.


- Ta jambe... Qu'est-ce qu'il lui est arrivé ?

Plusieurs éléments revenaient dans l'esprit de Vaam. La carrure qui se ressemblait, la jambe mécanique sur laquelle elle avait tiré... Et il n'y avait pas de navire plus rapide que l'Esperia, excepté l'Esperanda qui n'était plus, alors puisque que le domaine de la Fayette n'était pas très loin, ils auraient dû au moins voir le navire de la Chouette partir en arrivant, à moins qu'il ne soit toujours là, caché quelque part, alors la Chouette serait dans les parages.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

L'alcoolique qu'on connait tous au moins un peu




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 14:28
Camilla continua de siroter son whisky, elle sourit quand elle lui posa la question:
-Bois un peu, c'est le meilleur whisky que tu puisses trouver sur le marché.
Camilla déposa son verre.
-Ma jambe, je l'ai perdu étant enfant. Tu ne t'en souviens pas, pourtant j'avais déjà plus de jambe au lycée...... Tu ne pense quand même pas que je suis la Chouette??...... Au dernière nouvelle, la Chouete à deux jambes manquantes.
Borris arriva en même temps dans la pièce avec la jambe mécanique civil soit, pas de coffrage et une teinte dorée. Borris aida Camilla à enfiler la jambe et le remercit d'un mouvement de la tête. Ensuite, il viens se placer derrière Camilla, un peu en retrait comme tout bon majordome qui se respecte.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 15:02
- Le meilleur whisky, c'est en bonne compagnie que je le bois. Si je te soupçonne ? Bien évidemment, la seule personne en qui j'ai une absolue confiance et qui ne peut être la Chouette ici c'est Lawney. Deux jambes mécaniques hein ? C'est facile de faire passer une vraie jambe pour une fausse, et la jambe sur laquelle j'ai tiré était la même qu'il te manque. Ce ne sont que des suppositions cependant, je n'ai aucune preuve, mais je compte bien tirer tout ça au clair. 

Vaam récupéra les dossiers volés en les rangeant dans sa veste et se leva.


- Si tu n'es pas une informatrice tu es inutile. La seule chose que tu puisse faire pour espérer m'aider c'est appeler cette saleté pour que je lui règle son compte et disparaître de ma vue. Pour toujours. Oh, et tu me ferras le plaisir d'arrêter ce comportement puéril envers Lawney, lui lancer des regards noirs en refusant de lui parler, nous ne sommes plus au lycée. La prochaine fois que tu manques de respect à mon fiancé, Toi, ton majordome et ton domaine, vous allez brûler tous ensembles.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

L'alcoolique qu'on connait tous au moins un peu




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 16:06
Camilla rigola bruyamment. 
-Tu as perdu la mémoire ma parole, je vais te la rafraichir. JE N' AIME PAS LES HOMMES. Ce sont des lâches qui ont assassiné mes parents. De tout façon, se sont tous les mêmes à part Borris qui lui m'a aidé à m'en débarasser. Et tu penses quand me disant que c'était ton "fiancé" me fait quelques choses (si un peu beacoups mais chut). Tu en as tellement eu que je ne l'ai compte plus.
Camilla perdit son sourire.
-Je t'aime bien, tu le sais, mais je te laisserais pas insulter mon rang de la sorte, et encore moi les LaFayette. Je t'ai aidé, je t'ai redonnez ce qui avez été voler donc j'aimerai au moins un merci, si ce n'est pas trop demander.
Camilla se releva. Elle repéra du coin de l'oeil sa rapière planquée sous le siège, 0.5s pour l'atteindre, plus de la lame de la jambe.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 16:29
- Qu'est-ce que j'en ai à foutre que tu n'aime pas les hommes ? Ce n'est pas comme si Lawney en avait quelque chose à faire de toi ! Quant à mes fiancés... J'en ai eu beaucoup c'est vrai, mais lui, c'est le seul que j'ai vraiment choisi. Allons, Camilla, ne fais pas cette là, tu sais très bien que c'était sans espoir... Tu ne m'intéresse pas.

Elle soupira en croisant les bras, elle n'allait nullement attaquer.


- Merci ? Merci pour quoi ? Pour m'avoir rendu les documents que tu nous avais volé ? Si nous avons poursuivis la Chouette ce n'est pas pour les récupérer, je les connais déjà par cœur. Alors non, je ne te remercierais pas, ce n'est pas quelque chose que tu auras le mérite d'entendre. 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

L'alcoolique qu'on connait tous au moins un peu




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 16:48
Camilla rerigola.
-Que c'est beau l'amour!! Et oui j'avais des vus sur toi étant jeune, mais j'ai depuis longtemps oublié cette idée (en faite jamais). Je n'aime pas les hommes, ne veut pas dire qu'il m'interresse. Juste que j'aimerai si c'était possible, un monde sans hommes. Mais bon, tu n'es pas là pour parler philosophie. Mais bon, c'est ce que tu as dit avec tout les fiancés avec qui tu as couché puis quitter, puis recoucher pui requitter. Je me rappelle surtout d'une fois où tu avais attacher......
Camilla se prépara à une réaction de Vaam. Elle allait voir comment son jeu de jambe avait évolué depuis quelques années.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 16:55
- LA FERME !

Quel jeu de jambe ? Vaam pointait simplement son pistolet sur la tête Camilla. À cette distance, personne ne peut espérer ne serait-ce qu’esquiver la balle.


- Ma parole, tu es une vraie chieuse ! Encore plus insupportable qu'avant, je le pensais difficile mais j'ai bien l'impression que ta connerie ne s'arrête jamais !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

L'alcoolique qu'on connait tous au moins un peu




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 18:54
Borris s'est avancé mais Camilla le stoppa d'un geste de la main.
-Toujours, quand je veux un trucs, je fais tout pour l'avoir. Et je vous aiderez et si tu veux savoir pourquoi? Car je m'ennuis dans cette vie monotone, il n'y a rien d'excitant. Et si j'ai la posibilité de pouvoir me divertir, j'essaye jusqu'au bout de pouvoir la faire. Donc, je te le redemande, laissez-moi vous aidez! Je possède connaissance, information, argent, et je peux même vous aidez à entrez sans être vu dans le manoir de la castafiore. 
Camilla fait le tour de la table pour se retrouver proche de Vaam
-A moins que tu ne veux que je continue. De toute façon, si tu tire, je meurs et la mort ne fait pas peur. Pas plus que toi, tire et tu subiras les conséquences. Je peux vous aidez car vous allez à l'abattoir vu vos plans. Les derniers qui ont attrapé pour ce vol ont été pendu avec leurs propres tripes. Une des femmes a été violer en public. J'ai réussi inextrémiste à la retirer des gardes de la chanteuse. Même si tu ne m'aime pas, je ne veux pas que tu meurs, ça me rendrait très triste de perdre pour moi, une amie d'enfance, non? Donc laisse moi t'aidez!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Ven 16 Déc - 23:49
"Gosh...  Is she always like that?"
Lawney était vexé, très énervé. Il avait arrêté d'écouter, et tournait à présent dans la pièce. Toute sortes de choses attiraient son regard... Toute ces horloges valaient surement une fortune... Il s'imaginait déjà les enlever une par une et ne laisser qu'une rose derrière lui. Pendant un précédent voyage à paris, il avait fait la connaissance de ce qui est devenu rapidement l'un de ses amis. Le gentleman voleur. Et il serait ravis de refaire une 'sortie' entre pote un de ses jours.
Il avait vu la rapière sous le fauteuil, et s'amusait à présent à ce placer entre Boris et Camilla, suivant les gestes du majordome en restant naturel, une main dans les cheveux, et un rictus sur la figure.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Sam 17 Déc - 1:33
- J'ai la forte impression que tu te penses supérieure, à nous traiter d'ignorants, te faisant l'idée que nous sommes des incapables et que ton aide nous est indispensable. Camilla, ô, Camilla, tu le sais pourtant...

Elle rapprocha son visage tout proche du sien, provocatrice.


- ... Que je déteste qu'on me prenne du haut. Tu connais notre objectif, mais pas nos plans. À ton avis, pourquoi nous aurions-nous proposé ce contrat pour voler ce bijou si nous n'étions pas les meilleurs ? Comparé à ta misérable Chouette, Lawney est plus qu'un pro parmi les pro. Je sais ce que tu veux, Camilla. Tu cherche ma gratitude, mon amitié, mon amour aussi, même si tu le sais impossible. Mais ce n'est pas comme ça que tu l'auras, si je te dis que je n'ai pas besoin de ton aide, alors je n'ai pas besoin de ton aide, à moins que tu ne sois la Chouette. En attendant si tu t'ennuie, rends-toi dans un bordel au lieu de continuer à faire tes caprices d'enfants.

Elle baissa son arme et se pinça l'arrête du nez.


- Tout ça me fatigue... Cette maudite journée qui pourtant commençait bien n'en finit jamais. Lawney... On y va ? Lui demanda-t-elle d'une faible voix. Je ne vais pas supporter de rester ici plus longtemps...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neo-Ic
Voir le profil de l'utilisateur

L'alcoolique qu'on connait tous au moins un peu




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Sam 17 Déc - 11:36
Camilla soutient le regard et sourit même, mais c'est qu'elle est belle quand elle provoque pensa Camilla.
-Je ne me crois pas supérieur, juste je fais attention à mes amies. C'était juste un conseil, j'ai vu des pro parmi les pro comme tu dit, échouer au premier piège. Je te l'ai répété que je ne suis pas la Chouette mais plutôt celle qui l'a dirige. J'ai tellement eu affaire avec qu'elle que je peux me permettre de dire que je suis sa supérieur. Et je n'ai jamais dit que tu étais une incapable, bien au contraire, je sais que ta visée est précise. Mais, il t'en faudra bien plus pour réussi ce Next Level. Et désolé, je vais t'étonner mais, moi, et le sexe, on est pas très amis donc non, je n'irai jamais dans un bordel.
Camilla se retourna et vit Lawney faire le pitre et Borris levant le yeux au ciel.
-Il est vrai qu'il fait tard. De tout façon, bientôt, j'airai un dîner d'affaire avec Philippe, on risque de se croiser. Sinon Borris, raccompagne-les à l'entrée s'il te plait.
Camilla se retourna et sortit de la pièce par la porte opposée. En passant, elle dit à Lawney avec un regard toujours noir mais un peu moins.
-"Ne fais aucun mal à ma Vaam, homme"
Camilla sortit de la salle et la porte se referma derrière elle. Borris soupira quand elle partit.
-J'ai cru que vous allez la tuer. Je suis profondément navré des paroles de l'héritière. Même si cela ne l'excuse pas, je pense qu'elle est encore choqué par la mort de ses parents. Bien, Monsieur, Madame, voulez vous bien vouloir me suivre.
Borris vous raccompagne jusqu'à la sortie si vous voulez.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Sam 17 Déc - 14:22
Sans prendre la peine de répondre, Vaam s'en alla après avoir vaguement remercié le majordome d'un mouvement de la tête.
Elle était si exténuée, qu'à peine arrivée dans leur chambre elle s'était endormie sans même prendre le temps de ranger le foutoir.
(Et maintenant que c'est le lendemain postez ce que vous voulez)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Halsing
Voir le profil de l'utilisateur

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Sam 17 Déc - 14:26
Lawney fit un geste de la mains à Camilla, et sortit de la maison en adressant aucun mot à Boris.
"Je tombe de fatigue... ça fait 4 jours que j'ai pas vraiment dormis... Et qu'est-ce qui fait froid..."

Le lendemain, le voleur regagna le navire pour allez voir Lizbeth. L'air-craft, avait aussi pris froid. Deux des moteurs avaient lâchés, Et au beau milieu de Paris, les deux autres lâchèrent.
"Journée de Merde..."
Lawney, allongé sur le pont avant du navire à cause de la puissance du choc se releva doucement, exaspéré. 
"J'aurais mieux fait d'acheter des O'Bran..."
Tout ça avais pour lui un air de Déjà-Vu...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Zoe97214

Toi, on sait que tu as un tonneau à ton nom !




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Sam 17 Déc - 15:16
Vaam avait déjà prévenu Lawney qu'aujourd'hui, elle allait voir une amie. Oui, oui, une véritable amie, probablement la seule personne qu'elle considère vraiment comme son amie d'ailleurs. Elles s'étaient rencontrées il y a 5 ans, et le courant n'était pas passé tout de suite entre elles, mais elles avaient été amenées à se revoir de nombreuses et finalement... Ça c'est fait tout seul. Cela faisait maintenant 2 ans qu'elle était à Paris, alors Vaam lui avait envoyé une lettre pour la prévenir de sa venue. Elle lui avait donné rendez-vous dans un luxueux café au bord de la Seine, pour discuter un peu, ensuite elles aviseraient.
Vaam était en avance. Elle profitait du paysage en attendant Ellie Holly.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dea_aurora
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.eldarya.com/#/player/profile/Dea_aurora

Le (pseudo) riche qui paie des tournées générales




MessageSujet: Re: Les ombres de Paris Sam 17 Déc - 15:49
Ellie arriva avec cinq minutes de retard. Elle devina son amie au loin et sourit en l'apercevant. Elle la rejoignit, lui fit la bise comme les parisiennes et s'installa en face d'elle, les jambes croisées. 

-Vaam, fit-elle dans un sourire. Je suis étonnée de te voir ici. Qu'est ce qui t'amène? Oh et comment vas tu? 

Elle appela un serveur d'un geste de la main.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les ombres de Paris

Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Sujets similaires
-
» [Horde] La Reflexion des Ombres
» Moving to Paris
» 17/10 - PTQ Paris - Paris
» Outpost Bus pour le GP Paris !
» NabazParis : le script des lapins de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Berserk :: La Chambre des Jeux :: RP sans MJ :: Univers Steampunk-
Sauter vers: